Revenir au site

Mon enfant est hypersensible : comment l'accompagner ?

5 coups de pouce quand on est soi-même un parent hypersensible

· Hypersensibilité,L'aider à grandir

L'hypersensibilité est un sujet qui a suscité un engouement croissant dans le grand public et notamment auprès de nombreux parents qui reconnaissent beaucoup de caractéristiques de leur enfant dans ce tempéramment.

Des études de plus en plus nombreuses viennent confirmer les bases cérébrales et en parties génétiques de la haute sensibilité, qui n'est d'ailleurs pas l'apanage de l'être humain !

De nombreux parents d'enfant hypersensibles découvrent leur propre mode de fonctionnement au travers de leur enfant et mettent enfin un mot sur ce qui les a si longtemps amenés à se sentir différents voire stigmatisés.

Dans cet article, je partage 5 coups de pouces pour accompagner son enfant hypersensible quand on est soi-même un parent hypersensible.

 

#1 Apprivoiser sa propre hypersensibilité

Même si un parent l'a découverte tardivement, mieux comprendre son hypersensibilité est un atout pour accompagner son enfant et donner une image positive de ce tempérament.

Revisiter certains événements marquant de son histoire personnelle au travers de cette nouvelle grille de lecture est un premier par vers davantage d'acceptation. C'est à cela qu'invite en grande partie l'ouvrage d'Elaine Aron : "Hypersensibles : mieux se comprendre pour mieux s'accepter".

Un parent qui a appris à mettre des mots sur ses besoins et ressentis liés à l'hypersensibilité sera un exemple que l'enfant pourra suivre plus facilement.

 

#2 Savoir repérer « l'effet de contagion »

L'effet de contagion, c'est ce qui se produit lorsque le parent perçoit avec une intensité si extrême l’état émotionnel de son enfant (notamment lors de réactions émotionnelles intenses : les "crises") qu'il en perd lui-même ses moyens pour parvenir à l'accompagner.

Il se produit alors un effet d'emballement car de son côté, l'enfant sent également "trop bien" l'état de tension de son parent pour retrouver l'apaisement.

En étant conscient de ces mécanismes, il est possible de mobiliser des stratégies aidantes, que ce soit pour le parent ou son enfant, qu'ils pourront mobiliser ensemble ou séparément selon les cas.

 

#3 Résister à l'envie de s'identifier

Le défi des parents hypersensibles qui élèvent un enfant hypersensible, c'est d'être capable de réagir de façon contenante et rassurante aux réactions intenses de son enfant (sur-stimulations sensorielles, forte réactivité émotionnelle) sans trop les vivre avec lui ni les revivre à travers lui.

À trop s'identifier ou réagir avec son enfant par empathie, le parent passe à côté de l'opportunité d'enseigner à son enfant des stratégies pour "faire avec" ses perceptions et émotions intenses. Cela peut le conduire à justifier le comportement de son enfant ("c'est pas sa faute, il/elle est hypersensible") donnant ainsi l'image que l'hypersensibilité est un fragilité.

L'enjeu est de parvenir à comprendre la réaction de l'enfant, être rassurant par sa propre réaction tout en lui montrant comment canaliser cette intensité.

 

#4 Éviter de surprotéger son enfant

Une fois qu'un parent a identifié l'hypersensibilité de son enfant, il peut être tenté de le préserver au maximum des situations qui génèrent de l'inconfort pour lui : fêtes et repas de famille, journées en collectivité, ...

L'hypersensibilité ne rend pas plus fragile dès lors que l'on a appris à la vivre sereinement.

Notre objectif de parent ne doit pas être d'éviter toutes les situations difficiles mais d'aider notre enfant à les vivre plus sereinement en veillant à l'équilibre des niveaux de stimulations et en le dotant de stratégies qui lui seront utiles quand les seuils sont déjà atteints.

 

#5 Développer son intelligence émotionnelle en famille

La capacité à reconnaître et nommer les émotions, à décrypter les mécanismes qui les régissent (déclencheurs, réaction-réflexes, ...) ainsi que l'apprentissage de stratégies pour la régulation émotionnelle (choisir ses réactions, pouvoir en moduler l'intensité, ...) sont les pilliers du développement de l'intelligence émotionnelle.

Bien entendu, développer sa capacité à vivre avec ses émotions et celles des autres est quelque chose de profitable pour tous. 

C'est tout particulièrement bénéfique pour les personnes hypersensibles, qui sont capables de capter des signaux subtils de manifestations émotionnelles et peuvent se sentir envahies par ces perceptions.

Les parents gagneront à muscler leurs propres compétences si besoin et accompagner leur développement chez leur enfant.

 

 

Envie d’en savoir plus sur les enfants hypersensibles ?

 

Vous vous demandez comment accompagner votre enfant hypersensible ? Vous aimeriez avoir le mode d'emploi pour aider votre enfant à s'épanouir et préserver un quotidien sans cris ni crises ?

Et si nous prenions le temps d'en parler ensemble ? Réservez votre séance découverte pour faire le point et identifier les opportunités qui s'offrent à vous de vous sentir davantage connectés à votre enfant.

 

Si vous préférez commencer par faire le point de façon autonome sur les moments de votre quotidien dans lesquels l'hypersensibilité de votre enfant se manifete le plus souvent, je vous invite à télécharger mon eBook gratuit.

Il s'agit d'un atelier qui vous permettra de passer en revue 20 moments incontournables de vos journées de parents (retours de crèche/école, repas, bain, ...) pour découvrir ceux auquels être attentifs pour mettre toutes les chances de votre côté de vivre un quotidien paisible avec vos enfants ! Pour le télécharger, il vous suffit de vous inscrire ici.

 

 

L’auteure. Je suis Céline Syritellis et je suis coach parentale. J'aide les parents d'enfants hypersensibles à retrouver un quotidien plus serein. Ensemble, nous décryptons ce qui se cache derrière le comportement de leur enfant et nous construisons une solution personnalisée pour prendre en compte les besoins de chacun et adopter une posture parentale propice à un apaisement durable de leur enfant. Les parents se sentent davantage connectés à leur enfant et retrouvent le plaisir de passer du temps ensemble. La relation parent-enfant en ressort enrichie et les enfants s'épanouissent davantage encore.

 

 

 

Crédit Photo : Randy Rooibaatjie pour Unsplash

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK