Return to site

3 coups de pouce insoupçonnés de mon téléphone dans ma vie de maman

· Profiter ensemble

« Maman ! Laisse ton téléphone ! »

Quand elle est prononcée par l’un de mes enfants, cette phrase a sur moi l’effet d’un électrochoc !

Elle me fait réaliser que je me suis encore laissée absorbée par ces quelques centimètres carrés d’écran…

C'est pour cette raison que je l'utilise le moins possible (mais encore trop à mon goût).

Et pourtant, je dois dire que mon smartphone devient parfois un bon allié dans mon quotidien avec mes enfants.

Il peut s'avérer être un outil précieux pour préserver la sérénité de mon quotidien et accompagner mes enfants dans des apprentissages qui me tiennent à coeur.

Ne vous offusquez pas trop vite ! Je ne vais pas vous parler ici de cette apparente tranquillité qu’offrent parfois les écrans aux parents qui rêvent de quelques instants de calme.

Vous vous en doutez déjà : je ne vais pas parler de l’effet « vidéo » ni d’application « ludiques » ou « éducatives ».

J’ai souvent constaté que le calme éphémère qu’offrent quelques minutes de vidéos ou de jeux cesse dès que le parent éteint ou retire le téléphone. Sans parler du fait que l’agitation qu’on cherchait à apaiser est encore plus forte après qu’avant !…

Mais il y a certaines fonctionnalités de mon téléphone qui m’ont souvent été précieuses dans le quotidien avec mes enfants… sans avoir le sentiment de m’être tiré une balle dans le pied !

Dans cet article, je vous dévoile les 3 fonctionnalités de mon téléphone qui ont parfois été mes meilleurs jockers avec mes enfants ;-)

Coup de pouce #1 : mon téléphone prend des photos

La fonction photo de notre smartphone est une fonction qui peut devenir un très bon allié des parents... et pas seulement pour immortaliser les prouesses et sourires de nos enfants !

J’ai découvert que prendre une photo pouvait m’aider à accueillir les envies de mes enfants, même quand je ne peux pas (ou ne souhaite pas) dire « oui ».

Je vous explique comment à travers les deux situations où ça m'a été le plus utile :

  • Dans les magasins : quand mes enfants tombent sur un jouet ou n’importe quel objet qui leur fait immédiatement envie mais que je ne souhaite pas acheter.
  • A la bibliothèque : quand nous n’avons plus de « place » sur la carte pour emprunter davantage de livres ou que mes enfants voudraient emprunter un DVD qu’on n’aura pas l’occasion de regarder avant la fin du prêt.

Prendre le temps de photographier les objets qu’ils voient dans les magasins nous permettra d’en parler une fois rentré à la maison (« Devine ce qu’on a vu dans les magasins !! ») ou de le garder dans la liste des idées de cadeaux en attendant la prochaine occasion.

Par peur de la « crise », on a parfois le réflexe de retirer le plus vite possible l’objet des mains de notre enfant ou de lui demander de le remettre aussitôt à sa place.

J’ai remarqué qu’accorder du temps à ce qui peut faire envie à nos enfants dans les magasins est la meilleure façon de sortir de l’opposition « je le veux » / « je n’achèterai pas ».

Quand je vis cette situation, nous prenons le temps de regarder ce qui plaît, attire ou donne envie et puis « clic », on le prend en photo pour s’en souvenir. Essayez, et vous remarquerez que l’envie de nos enfants n’est pas toujours d’acheter, mais plutôt de partager ce qui leur plaît !

C’est la même chose à la bibliothèque : prendre le livre ou le DVD en photo permet de l’enregistrer dans notre « liste des envies », histoire de penser à ces emprunts (voire les réserver) pour une prochaine occasion.

Chez nous, ça marche parce qu’en réalité, mon but n’est pas d’éviter la crise. Mon but est d’accueillir leur envie, de lui accorder de l’importance. Et comment ils sentent que leur envie est prise en considération, ils peuvent reposer ce jouet ou cette peluche qui avait attiré leur attention.

Tout ça grâce à une simple photo !

Coup de pouce #2 : mon téléphone montre le temps qui passe

J’ai installé sur mon téléphone un « timer » pour les accompagner au mieux dans certaines situations qui génèrent de l’impatience.

Les « timer » sont ces horloges qui permettent de visualiser le temps restant (habituellement en couleur rouge) et de constater que la portion rouge diminue à mesure que la fin du délai approche.

Le « timer » offre un repère temporel très précieux pour les enfants qui appréhendent mieux le temps avec des repères visuels.

Ils existent sous forme de petits réveils ou d’horloge mais aussi d’applications (dont certaines sont gratuites). L’avantage des versions numériques, c’est qu’on les a toujours sur soi (enfin, du moment qu’on a emporté son téléphone), sans avoir à y penser à l’avance ni à s’encombrer davantage !

Voici quelques exemples de situations où je dégaine mon téléphone et le mode « timer » :

  • Lors d’un voyage en train ou en avion, pour accompagner les derniers moments d’attente avant l’arrivée.
  • Au parc ou chez des copains, pour montrer le temps restant avant que ne vienne le moment de rentrer.
  • A la maison, pour visualiser le temps qu’il reste avant de pouvoir mettre ses chaussures et partir rejoindre des copains.

Avez-vous déjà remarqué à quel point des repères concrets de temps étaient précieux pour de jeunes enfants ?

C’est très efficace quand l’impatience se fait sentir. Les enfants semblent plus tranquilles quand ils peuvent visualiser le temps qui reste… et constater que l’aiguille avance ! Tandis que des explications comme « on arrive dans 30 minutes » n’ont pas toujours de sens pour eux.

Si vos enfants répètent en boucle « c’est quand qu’on arrive » ou « c’est quand demain » (sic !), courez lire cet article dans lequel je partageais les outils que j’utilise au quotidien autour de la notion de temps.

Coup de pouce #3 : mon téléphone raconte des histoires

Je me suis parfois retrouvée dans des situations où mes enfants s’impatientaient alors que je n’avais pas prévu de « sac à malices » (le fameux sac de Marry Poppins) pour s’occuper.

Dans ces cas-là aussi, mon téléphone m’offre un plan B bien précieux, même sans réseau ! C’est que j’ai une petite bibliothèque de musiques et d’histoires qui m’ont souvent permis de faire baisser la tension.

Contrairement aux jeux (même éducatifs) et aux vidéo, écouter une musique ou une histoire ensemble permet de retrouver du calme sans le regretter quand ça s’arrête !

L’avantage avec la musique ou les histoires, c’est qu’on peut les écouter à plusieurs sans générer des disputes quand il y a plusieurs enfants.

Et puis c’est bien plus efficace pour apaiser les enfants que les jeux ou autres applications qui peuvent générer des disputes (quand il faut décider qui commence ou qui tient le téléphone) mais surtout créer un effet « captivant » qui cesse souvent peut de temps après qu’on ait éteint ou retiré le téléphone !

 

Je m’en suis souvent servi en voiture et quand nous sommes en vacances loin de la maison.

Alors ? Envie d’essayer ? Par quoi avez-vous envie de commencer ?

Si vous recherchez de l’inspiration pour profiter des moments avec vos enfants lors de voyages ou en sortie, découvrez :

Découvrez dans cet article les vraies raisons pour lesquelles je limite le temps d’écran pour mes enfants

L’auteure. Je suis Céline Syritellis et je suis coach parentale. J’ai créé Paizi pour aider les parents à retrouver un quotidien paisible avec leurs enfants. Je leur propose des solutions personnalisées pour profiter de leur vie de famille et construire avec leurs enfants une relation riche et solide, qui leur permettra de devenir plus tard des adultes épanouis.

Crédit photo : Yura Fresh pour Unsplash

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly