Return to site

Les devoirs : 5 idées pour rendre ce moment agréable & efficace

· Profiter ensemble

Si vous avez un ou plusieurs enfant scolarisés à l’école élémentaire, vous avez sans doute découvert ce nouveau créneau dans le quotidien de vos enfants : les devoirs...

Dans certaines familles, c’est devenu un moment de crispation.

Et quand le bras-de-fer s’est installé autour des devoirs, parents et enfants commencent à appréhender les fins de journée…

Quand j’écoute les parents, je réalise à quel point tout cela pourrait être évité en changeant de regard sur ce moment important et la façon de faire ses devoirs.

La plupart des cas, les tensions de cristallisent autour de représentation sur la « bonne » façon de faire les devoirs (position, moment, …) et les parents peuvent perdre de vue l’objectif final : apprendre efficacement !

S’il est normal d’être attentif aux résultats scolaires de son enfant, il ne faut pas perdre de vue des apprentissages précieux pour son avenir : la persévérance, l’autonomie et le plaisir d’apprendre !

Dans cet article, je partage avec vous 10 façons de rendre le moments des devoirs agréable ET efficace.

Prêts à tenter de nouvelles expériences ?

#1 Les laisser bouger !

Nos représentations sur « la meilleure façon de faire ses devoirs » nous conduisent souvent à contraindre notre enfant à rester assis, droit sur une chaise.

Pourtant, beaucoup de devoirs pourraient être aussi bien réalisés en bougeant ! On s’imagine que risque d’une moins bonne concentration (enfant concentré = enfant immobile).

D’ailleurs, des études démontrent l’efficacité du mouvement dans le processus d’apprentissage et incitent à faire bouger les élève en classe !

Ça fonctionne très bien pour tout ce qui est à apprendre « par coeur » mais même la géométrie pourrait se faire debout et en bougeant sous réserve d’avoir un support adapté !

#2 Changer de support de travail

Votre enfant rechigne à apprendre l’orthographe de listes de mots ? Il met de la mauvaise volonté pour les recopier dans son cahier ?

Qu’a cela ne tienne, changez de support !

L’ardoise magique du petit frère, le feutre spécial vitres pour la déco de noël, les nouveaux feutres à paillettes… Vous ajouterez un peu de « fun » à un exercice qui peut paraître rébarbatif !

Si l’objectif est l’apprentissage, la façon de s’y prendre ne doit pas être une contrainte !

#3 Instaurer un rituel enthousiasmant

Aucun apprentissage efficace ne se fait en situation de stress. Faire du temps des devoirs un rituel permettra de préserver les conditions favorables pour plus d’efficacité côté apprentissages, et plus de sérénité côté vie de famille !

Voici 3 pistes, que vous pourriez tester avec votre enfant et adapter adapter si besoin :

  • Définir une petite musique de mise en condition pour s’y attaquer avec enthousiasme (l’effet d’une B.O de Rocky !).
  • Fêter la fin des devoirs : choisir une autre musique quand c’est terminé, faire résonner un gong, ou tout simplement proposer un câlin
  • Utiliser un outil qui permette de visualiser l’avancée des devoirs : noter une case à cocher pour chaque leçon ou exercice et la noircir quand elle est terminée, tracer une barre de progression (façon ordinateur) et la colorier au fur et à mesure, … Ces petits aménagements permettront de se réjouir de s’être acquitté de cette tâche !

Et pour les enfants qui manquent de motivation ou rencontrent des difficultés de concentration, visualiser ce qu’on fera après peut aider à s’y consacrer un instant.

Sous réserve que ce ne soit pas une forme de « négociation » ou de « chantage », prévoir l’étape d’après offre une occasion de se projeter et donne du coeur à l’ouvrage !

#4 Casser la routine en choisissant d’autres moments.

Dans d’autres cas, casser la routine pourra être la façon la plus efficace de sortir du bras de fer qui s’est installé autour du moment des devoirs.


Changer le timing ou l’environnement peut créer des conditions plus favorables aux apprentissages, à la concentration ou à la motivation. Surtout si la table du salon ou le bureau ont été associés à de mauvais souvenirs autour des devoirs !

 

Un trajet en voiture ? Parfait pour les tables de multiplication ou la poésie !

Le parc peut donner un cadre plus oxygénant pour s’atteler à des exercices qui paraissent rébarbatifs. Il suffit de s’organiser un bureau de fortune avec le cartable ou un muret.

Les routines du quotidien n’offrent pas toujours ces occasions, surtout les soirs d’hiver… Mais les possibilités sont plus nombreuses qu’on ne le croit si l’on change de regard…

#5 Privilégier l’autonomie

L’autonomie se cultive dès les premiers devoirs ! A petits pas, bien sûr !

Il ne s’agit pas d’exiger que votre enfant fasse seul ses devoirs dès les premières années. Mais limitez vos interventions pour lui permettre d’apprendre d’abord des choses simples : s’organiser, penser à ranger les cahiers dans le cartable après les devoirs, …

À mesure que votre enfant grandit, laissez le faire une séquence seul (un exercice, un calcul, …) et n’intervenez qu’après qu’il/elle ait fini. Et vous rongez votre frein et que le temps vous paraît trop longtemps : occupez-vous entre temps ! Ce sera plus utile que de le presser ou d’intervenir à tout bout de champ !

Pour les plus grands, trouvez des occasions de leur faire confiance, sans vérifier systématiquement tous les devoirs.

Faites-le progressivement, par étapes, en commençant par des occasions sans conséquences graves.

C’est sans doute une attitude difficile pour certains parents mais le jeu en vaut vraiment la chandelle. Cette confiance permettra à votre enfant de faire ses expériences et développeront son implication et ses responsabilités. Des petites graines pour plus tard ;-)

Et chez vous ? Comment se passe le moment des devoirs ?

Pas envie que ça s’arrête là ?

L’auteure. Je suis Céline Syritellis et je suis coach parentale. J’ai créé Paizi pour aider les parents à retrouver un quotidien paisible avec leurs enfants. Je leur propose des solutions personnalisées pour profiter de leur vie de famille et construire avec leurs enfants une relation riche et solide, qui leur permettra de devenir plus tard des adultes épanouis.

Crédit photo : Rachel pour Unsplash

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK