Revenir au site

[Confinement] 4 façons de faire bouger vos enfants (et pourquoi ça devrait être votre priorité absolue)

· Profiter ensemble

Après bientôt 3 semaines de confinement, l’impact de la sédentarité se fait de plus en plus sentir.

Et cet impact, ce n’est pas tant sur la balance (entre nous, c’est pas le plus grave !) que sur notre humeur et celle de nos enfants que nous le constatons ! Et ça, ça peut changer la donne quand on doit préserver la sérénité en famille !…

  • Est-ce que chez vous aussi, les enfants ont de grands moments d’excitation et sont plus difficiles à canaliser ?
  • Est-ce que vous constatez des variations dans leur humeur, une tolérance plus faible à la frustration ? Est-ce que vous les trouvez plus « à fleur de peau » ?
  • Vos enfants ont-ils des difficultés d’endormissement ? Les petits refusent-ils de faire les sieste ? Vos enfants expriment-ils des angoisses au moment de se coucher ?

Si c’est le cas chez vous, cet article devrait vous être utile ;-)

Car le remède à tous ces maux, c’est de BOUGER !

J’en parlais déjà dans cet article pour vous aider à mieux vivre le confinement dans la durée.

Et quand je dis « bouger », je ne parle pas forcément de cours de fitness, de séances de cardio ou de sorties en vélo. Il ne sera pas question de performances mais de leur bien-être !

Dans cet article, je vous donne 4 façons simples et ludiques de nourrir le besoin de mouvement de vos enfants.

4 façons faciles à réaliser même si vous avez des voisins pas faciles et même si vous n’avez ni balcon ni jardin !

On y va ?

#1 Intégrez des rituels pour bouger chaque jour

Comme je l’ai déjà écrit dans cet article, s’appuyer sur un planning familial dans cette période de confinement avec les enfants sera salvateur.

Pour nourrir le besoin de mouvement de vos enfants, vous pouvez optimiser ce programme en prévoyant des activités sollicitant la motricité chaque jour, notamment sous la forme de petits challenges.
Cela vaut même si vous avez déjà prévu des sessions plus sportives certains jours de la semaine (entraînement en famille, trottinette dans la cour de votre immeuble, ou course autour de votre domicile).

Ces petits challenges pourront devenir votre rituel pour commencer la matinée, avant et après le temps de travail scolaires ou même entre chaque activité prévue dans votre programme (surtout s’il s’agit d’un temps d’écran!!) !

Voici quelques exemples de challenges quotidien :

  • « Fais 10 fois le tour de la table à quatre pattes / à cloche pied / en rampant / … »
  • «  Fais 3 allers-retours en marchant sur un trait au sol ». Il vous suffit de le matérialiser d’un coup de craie , de scotch ou à l’aide d’une corde.
  • « Fais 3 roulades-avant sur le tapis »
  • « Allonge-toi et étire tes bras et tes jambes le plus loin possible. Recommence 5 fois »
  • « Traverse le salon en rampant comme un serpent, reviens en sautant comme une grenouille et fais un dernier tour en battant des ailes comme un oiseau »

Pour les moins motivés, attribuez des points ou des gommettes pour tout challenge réalisé, qui pourront par exemple être la condition pour allumer les écrans ;-)

#2 Testez la Brain Gym

Connaissez-vous la Brain Gym ® ?

Loin des représentations du sport intense et de la compétition, la Brain Gym est le rituel idéal avant un moment qui nécessite de la concentration, que ce soit pour rester calme pendant que vous télé-travaillez ou pour attaquer le temps d’école à la maison (travaux scolaires, classe à distance, …).

Mise au point par le docteur Paul Dennison, le fondateur de la kinésiologie éducative, cette gymnastique est issue de techniques qui utilisent le mouvement pour favoriser l’apprentissage et améliorer les performances (concentration, persévérance, ...).

Envie de tester ? Je vous invite à découvrir le programme de Brain Gym illustré par Lynda Corraza, co-auteure et illustratrice du Petit décodeur illustré de l’enfant en crise. Vous pouvez le télécharger ici.

Et si vous en avez marre de batailler pour aider votre enfant à se motiver sur les travaux scolaires, je vous invite à découvrir cet article du blog qui vous aidera à rendre le moment des devoirs agréable ET efficace ;-)

#3 Aménagez un parcours de motricité ou une cabane

Pour préserver un minimum de mouvement dans la journée de votre enfant, surtout en appartement, prévoyez une activité de type « parcours de motricité ».

Pendant cette activité, votre enfant pourra à loisir ramper sous un tunnel de chaises, sauter par dessus un obstacle et peut être même (selon votre niveau de tolérance! ) marcher sur la table basse, …

Pour les plus réticents d'entre vous, une alternative consiste à aménager un coin cabane qui les contraint à se mouvoir dans de petits espaces, à quatre pattes ou en rampant.

Je vous vois venir, le bazar, le salon envahi, …

Si c'est ce que vous craignez, jetez un oeil à l’idée de cabane d’Elisa du compte @etdieucrea.

Je l’ai immédiatement adoptée pour 3 raisons : 100% récup’ (une vieille nappe ou un drap suffisent), super stable (elle ne s’écroule jamais, donc pas de pleurs pendant votre conf’call) et elle peut rester en place sans dénaturer votre salon ni gêner la vie de famille.

#4 Bougez avec vos enfants

Vous voulez instaurer de nouvelles habitudes dans votre famille ?

Le plus efficace restera toujours de donner l’exemple.

Oubliez vos grands discours sur leur bien-être ou la nécessité de bouger pour bien grandir !

Partagez plutôt vos projets d’entraînements et d’activités, parlez-leur du plaisir que cela vous procure.

Et pratiquez ensemble !

Actuellement, de nombreux coachs sportifs proposent des vidéos d’entraînement adaptés aux parents et à leurs enfants. Vous trouverez forcément un entraînement à tester chez vous.
En pratiquant avec votre enfant, vous gagnez une occasion de joindre l’utile à l’agréable : vous bougez l’un et l’autre et vous profitez d’un moment de connexion qui recherchera les réservoirs affectifs de tout le monde !

Il ne s'agit pas de performance, mais plutôt d’être à l’écoute de son corps et de ses besoins !

Chez nous, nous avons choisi les séances de Lucile Woodward qu’elle réalise dans son salon avec ses enfants. Ses atouts ? Des entraînements gratuits, qui ne cherchent pas la performance mais le plaisir de bouger avec ses enfants. Jetez un oeil au premier entraînement pour vous faire une idée ;-)

Et pour les parents qui télé-travaillent ?

Avec la pression de devoir télé-travailler tout en s’occupant de ses enfants, beaucoup de parents s’imaginent qu’ils n’ont pas le temps de prévoir des activités pour faire bouger leurs enfants.

Détrompez-vous ! Si vous télé-travaillez, prévoir un rituel de motricité où vous bougerez 3 ou 5 minutes avec vos enfants sera un temps bien investi car il devrait leur permettre de mieux se canaliser quand vous serez pris par votre travail.

Et pour les enfants qui détestent courir et sauter (ça existe !) ?

Tous les enfants n’expriment pas le même besoin de mouvement.

C’est peut être le cas de l’un de vos enfants, plus féru de puzzles que de jeux dehors.

Dans ce cas, privilégiez les activités qui permettent de se connecter à ses sensations :

Parce qu’encore une fois, on ne parle ni de se muscler ou de garder la ligne, on parle de garder le moral dans cette période inédite. Pas besoin de viser la performance ! L'objejectif est simplement d’être à l’écoute de son corps et de ses besoins !

Et vous, comment est-ce que vous préférez bouger ?

Pour vous aider à vivre le plus sereinement possible cette période de confinement avec vos enfants, j’ai vous prépare d’autres articles.

Rejoignez sans tarder mes contacts privés pour n’en manquer aucun et recevoir davantage de conseils et sélections ;-)

N’hésitez pas à partager en commentaires les questions que vous vous posez et les sujets qui vous intéressent !

L’auteure. Je suis Céline Syritellis et je m’adresse aux parents qui sont fatigués de crier sur leurs enfants. Je leur propose des solutions personnalisées pour les aider à retrouver un quotidien paisible et construire avec leurs enfants une relation riche et solide.
Découvrez ici les accompagnements que je propose avec Paizi.

Crédit photo : Caroline Hernandez on Unsplash

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK