Revenir au site

Devoirs : comment aider son enfant ?

5 attitudes à éviter pour que le temps des devoirs reste un moment vraiment efficace.

· Être parent,L'aider à grandir

À partir de l'école primaire, un nouveau créneau se glisse dans le tunnel du soir : celui des devoirs.

Temps de lecture, poésies à apprendre, listes de mots à savoir orthographier et parfois quelques exercices à faire à la maison : tout cela peut prendre plus ou moins de temps selon les facilités d'un enfant ou le niveau de patience des parents !..

Dans cet article, je partage avec vous 5 attitudes à éviter pour que le temps des devoirs reste un moment à la fois agréable et efficace.

 

#1 Vouloir que les exercices à rendre soient justes.

La plupart du temps, la tension "monte" quand c'est le parent qui pointe les erreurs ou demande à recommencer un travail.

En tant que parents, veillez à ce que le travail soit fait mais laissez à l'enseignant le rôle d'accompagner votre enfant dans la correction des erreurs et de renforcer les apprentissages qui le nécessitent.

#2 Faire durer le moment des devoirs

Evitez de faire traîner en longueur le temps consacré aux devoirs. Cela compromet la dimension plaisir nécessaire à des apprentissages effiaces. Votre enfant perdra bientôt l’envie de s’y remettre le lendemain si c’est systématiquement long et fastidieux.

#3 Imposer trop tôt de faire seul.e

Gardez en tête que pour parvenir à faire ses devoirs seul, votre enfant a d'abord besoin que vous passiez du temps à ses côtés pour lui apprendre comment s'organiser ou comment rester concentré. Ce sont des compétences encore fragile pendant les années d'école élémentaires, surtout si des difficultés supplémentaires se mêlent de la partie, comme un trouble de l'attention ou des troubles "dys".

#4 Imposer une position pour travailler

Choisissez vos batailles ! D'ailleurs, beaucoup d'enfant parviennent plus facilement à se concentrer dans des positions suprenantes. Tant pis si le joli bureau dans lequel vous aviez investi à l'entrée au CP prend la poussière...

#5 Trop miser sur la carotte et le bâton

Miser sur des récompenses matérielles pour encourager son enfant au moment des devoirs c'est courir le risque d'une escalade au "toujousr plus" à mesure que les années scolaires passent.Opter pour des punitions peut s'avérer tout aussi contre-productif et alimenter les batailles au moment des devoirs.

Les vraies récompenses des devoirs faits, c’est par exemple le plaisir de pouvoir jouer l’esprit libéré de cette obligation ou encore la fierté de savoir faire de nouvelles choses.

 

Maintenant que vous connaissez les écueils à éviter, découvrez quoi faire pour remettre du positif dans ce moment souvent incontournable des enfants scolarisés.

 

 

 

Ils retrouvent le plaisir de passer du temps avec leurs enfants et construisent avec eux une relation riche et solide, qui leur permettra de devenir plus tard des adultes épanouis.

 

Crédit photo : Annie Spratt pour Unsplash

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK