• Alice

    Maman de deux garçons de 6 ans de 3 ans 1/2

  • Alice, qu’est ce qui t’as donné envie de faire appel à un coach parental ?

    J’avais l’impression d’être dans un cercle vicieux, de ne pas réussir à sortir la tête du tourbillon malgré toutes mes tentatives. Comme si le moindre conflit était déjà la goutte de trop, je perdais mes moyens, et j’avais l’impression de devoir passer une étape supplémentaire pour m’aider : en discuter avec quelqu’un de complètement extérieur.

    Dans quelle situation étais-tu avant cet accompagnement ? Quelle était ta principale source d’insatisfaction ?

    Je me sentais débordée émotionnellement par mon incapacité à gérer les soudaines crises de mon fils aîné. J’avais beau trouver des raisons tout à fait évidentes (déménagement, changement d’école, bébé qui arrive, séparation avec le papa sur les semaines pendant plusieurs mois etc... ), j’avais beau essayer d’être dans l’empathie, je n’avais plus de ressources pour y faire face.

    J’avais besoin qu’on m’aide à me remettre sur les rails, notamment avec des outils auxquels je n’aurais pas pensé.

    Quels ont été les résultats obtenus ?

    Les résultats étaient ceux escomptés : je me suis retrouvée pleine de ressources, ça a ravivé ma confiance en moi en tant que maman, j’ai pu aider mon fils à se sentir mieux aussi puisque j’étais moins dans la râlerie, je lui fais prendre conscience que ça va mieux entre nous, et ça le réjouit autant que moi.

    J’ai dans ma trousse à outils un peu plus de matière et donc un peu plus de patience, je me sens beaucoup mieux ! Je me suis rendue compte que je n’avais pas besoin de grand chose, mais tu as su mettre les bons mots qui ont tout de suite résonné juste et m’ont aidée à trouver des solutions (soit par moi-même, soit avec des outils efficaces proposés).

    Dans l’ensemble du processus d’accompagnement, peux-tu citer trois éléments qui t’ont réellement permis d’avancer ?​

    1. Tes documents à remplir : se poser pour exprimer ses ressentis c’est quelque chose qui m’est très utile ! Je ne prends juste pas le temps de le faire quand on ne me le demande pas. Ça a été super pour moi, de poser des mots sur toute cette expérience. 
    2. Ta force de propositions. J’étais admirative de voir que dès que je parlais d’un problème, après un petit silence, tu étais capable de me proposer au moins deux choses concrètes à essayer. Et en plus ça faisait mouche à chaque fois. Ce n’est pas magique, mais peut-être que le fait d’être entendue, d’avoir des solutions nouvelles à essayer, ça nous met dans une dynamique toute autre et ça suffit à ce que ça se passe mieux ! En tout cas ça a été très efficace : les outils pratiques proposés.
    3. C’est un peu plus mystérieux ce troisième point mais c’est presque le plus important : à chacune de nos entrevues, tu as dit UNE PHRASE qui m’a tourné en boucle dans la tête, et qui me donnait une espèce de ligne directrice, d’idée à garder en tête jusqu’au prochain rdv, ou au moins pendant les moments de crise. A chaque fois c’était une phrase qui ne payait pas de mine, et qui n’était pas prononcée pour impacter nécessairement, mais c’était sûrement LE TRUC que j’avais besoin d’entendre pour m’aider à avancer. (le talent, quoi !)

    Quel a été le plus grand changement dans votre vie de famille suite à cet accompagnement ?​

    Je dirai mon lâcher prise sincère. Je prône le lâcher prise, mais j’ai toujours été dans un contrôle spécial par rapport à mes enfants (et surtout à moi-même en fait). Voulant trop être la mère idéale, je culpabilise beaucoup, pour tout, et c’est sur eux que ça rebondit. Nos échanges m’ont permis d’accepter réellement que je n’étais pas parfaite et que c’était très bien comme ça. Je ressens donc moins de pression, ce que mes enfants et mon mari ressentent aussi, l’ambiance de la maison est donc plus douce. Il y a moins de tension. C’est reposant.

    Que recommenderais-tu à d’autres parents dans cet accompagnement ?​

    J’ai beaucoup aimé cette expérience, elle m’a été sacrément utile.

    Sauter le pas de se faire aider par une tierce personne alors qu’on est soi-même investie dans l’éducation de ses enfants de façon active, ça peut piquer l’égo (je suis capable de m’en sortir seul.e ! ) mais finalement ça a été TELLEMENT bénéfique que je suis fière de m’être fait ce cadeau, pour toute notre famille.

    Je peux ajouter que ta douceur, ton professionnalisme et ton non-jugement m’ont aidée à me sentir comprise, ont fait descendre ma culpabilité en flèche (puisque tu as accueilli mes ressentis comme si c’était une évidence). Tout ça m'a permis d’être assez à l’aise pour déballer ce qui me faisait honte, ou me faisait du mal, afin de pouvoir travailler dessus, évoluer, et m’en sentir libérée.

    Merci énormément pour ton temps et ton travail !

  • Chez vous aussi, ce que vous voudriez changer peut être changé !

    Je me demande comment ça fonctionne.

    Je me demande comment changer les choses chez moi.

    Je voudrais lire d'autres retours d'expérience.

    All Posts
    ×